samedi, juin 24, 2006

La merde

Durant près de deux ans, mon beau frère et moi prenions un café ensemble tous les samedis matin. Durant ces nombreuses rencontres, nous inventions des blagues de merde à n’en plus finir. Toujours est-il qu’un jour, je dévoilai à Serge que j’avais maintenant suffisamment de poésie pour partir à la recherche d’un éditeur. Il m’insulta fermement et me disant que je ne serais jamais poète puisque je n’avais pas, comme lui, étudier la littérature. Comme son anniversaire arrivait et qu'il me faisait chier, que nous aimions tous deux rigoler de merde, je lui composai donc un éloge au caca qu’il relit maintenant à chacun de ses anniversaires. Voici donc le clip audio de cette chose dont je suis particulièrement fier.


powered by ODEO

3 commentaires:

Antonin a dit...

Ma foi, c'est un bel éloge merdique... (à une heure du matin c'est dure de voir la teneur poëtique), mais il faut reconnaître qu'il y a un certain rythme et une certaine poésie.
Bravo, Mes félicitations Monsieur Caca ! :)

Michel Leblanc a dit...

Merci Antonin

Vincent a dit...

Je dédie ce poème à mon grand-père qui m'en sortait des bonnes.. comme:
"Chie dur chie mou mais chie dans le trou"! :-)
vous devez être fans de doodie alors?!